Breaking News

Martin Fayulu : « Pour que nul n’en prétexte l’ignorance, au 1er janvier 2018 toutes les institutions du pays n’auront aucun cadre légal »

C’est un secret de Polichinelle, depuis quelques temps, les opposants politiques congolais ne cachent pas leurs intentions de voir le président Kabila quitté le pouvoir avant le 31 décembre 2017. Ils ont même lancé une campagne dénommée « Transition sans Kabila » malgré qu’elle est un rêve difficile à réaliser.

Martin Fayulu, président de l’ECIDE ( Engagement pour la Citoyenneté et le Développement ) et président de la plateforme « Dynamique de l’Opposition » a annoncé un chaos en perspective, car selon lui , après le 31 décembre 2017 , toutes les institutions de la Rdc n’auront pas un cadre légal. SELON ‘appuyant sur l’accord politique global et inclusif du 31 décembre 2016, Martin Fayulu ne jure que sur un chaos généralisé.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *