Breaking News

Les évêques catholiques s’engagent sur la voie des élections, exigeant la mise en application effective des dispositions en souffrance de l’accord de la Saint Sylvestre !

C’est un ouf de soulagement pour la Commission Électorale Nationale Indépendante qui vient de bénéficier de l’appui de l’église catholique, après plusieurs mois de tractations et tension entre les évêques membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, CENCO et les autorités congolaises au sujet de l’application effective des dispositions de l’accord de la Saint Sylvestre signé entre les parties prenantes au centre interdiocèsain en date du 31 décembre 2016.

Après son assemblée plénière tenue du 15 au 17 février dernier, les évêques catholiques ont décidé de soutenir le processus électoral en cours afin de privilégier la paix.

« la CENCO réaffirme l’urgence d’aller aux élections en 2018 et demande avec insistance l’application intégrale et effective des certaines dispositions de l’accord de la Saint Sylvestre, notamment : le parachèvement des mesures de décrispation du climat politique, la redynamisation de la CENI, les dispositions relatives au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication,CSAC » ont-ils précisé en soulignant ceci « À dix mois des scrutins, nous en appelons, une fois de plus à la responsabilité des personnes et des institutions chargées de la préparation des élections pour l’intérêt supérieur de la nation » ont-ils conclu.

Signalons par ailleurs que cette dernière position de l’église catholique prend à contre-pied le rassemblement qui avait lancé la campagne « Transition sans Kabila » afin de retarder les élections.

F.K

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *