Les États-Unis et l’Angleterre soutiennent le processus électoral mais exigent le respect du calendrier électoral et souhaitent le recours à des bulletins papiers et non la machine à voter

L’ambassadrice américaine aux Nations-Unies a déclaré tout haut que son pays les Etats-Unis ne croient pas au système électronique de vote. « les États-Unis souhaitent le recours à des bulletins papiers pour qu’il n’y ait pas de contestations sur le résultat » a-t-elle précisé. Tandis que pour la Grande Bretagne si les élections ne sont pas crédible,il y a risque d’une grande violence.

Pour le Koweït, les Nations-Unies et l’Union Africaine doivent apporter toutes assistances nécessaires pour permettre au gouvernement de tenir ses engagements.

F. Kamanda

Related posts

Leave a Comment