Les États-Unis apportent leurs soutiens au calendrier électoral et tiennent mordicus au respect dudit calendrier

Après la publication du calendrier électoral tant réclamé par les acteurs politiques congolais, les réactions fusent de partout, la dernière en date , est celle de l’Ambassadrice des États-Unis aux Nations Unies, Niķky Haley qui a tout d’abord salué la détermination de la Commission Électorale Nationale Indépendante à organiser les élections libres et transparentes en décembre 2018 , tel qu’elle avait souhaité lors de son passage en République Démocratique du Congo dans le cadre d’une mission officielle qu’elle avait effectué en Afrique.

« La publication d’un calendrier électoral ( longtemps attendu ) établi un calendrier clair pour une transitiondu pouvoir. Nous travaillerons en étroite collaboration avec la RDC, l’ONU et nos partenaires de telle manière que ce calendrier électoral soit respecté par le Pdt KABILA et son gouvernement, afin de permettre la liberté de parole et au peuple de décider de l’avenir de leur pays par les Urnes » t-elle déclaré, en précisant que Tous nouveaux retards et tentative de maintien au pouvoir ne serviraient qu’à l’isolement des dirigeants congolais et le gouvernement.

C’est suite à cette déclaration que les opposants politiques congolais ont reporté leurs conférence de presse de ce lundi 06 novembre 2017.

F. Kamanda

Related posts

Leave a Comment