Lambert Mende : « Le Gouvernement soutient le calendrier électoral publié par la CENI et exhorte les parties prenantes au processus électoral à plus de responsabilité »

Le porte-parole du gouvernement , Lambert Mende a lors de son échange avec la presse autour de l’actualité qui émaille le microcosme politique, la seule jusque-là , la récente publication du calendrier électoral par la Commission Électorale Nationale indépendante, remercié tout d’abord le Président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange, qui selon lui, a démontré clairement à la face du monde qu’il est légaliste.

Lambert Mende Omalanga, en bon sapeurs-pompiers appelle les acteurs politiques à promouvoir la voix de la paix et non celle de la violence, car ça risquerait de bloquer le processus électoral en cours.

« Nos compatriotes de l’opposition dite radicale et leurs amis dans la Société ne devraient jamais perdre de vue les hécatombe où ns on conduit les tensions internes , provoquée à l’instigation d’agents d’influence étrangèrs mal malb intentionnés depuis le colonialisme » à t-il déclaré , précisant ceci :

« Notre devoir à tous , au delà de nos divergences est d’adopter une attitude citoyenne et républicaine face aux difficultés auxquelles notre nation se trouve confrontée ».

Le ministre de la communication et Médias invite la classe politique et la société civile d’appuyer la Ceni , plutôt que d’instruire un procès d’intention à cet organe indépendant en charge d’organiser les élections. « le gouvernement exhorte les parties prenantes au processus électoral à plus de responsabilité en ce moment précis où la Rdc se retrouve à la croisée de chemin ». Face à l’appel à la désobéissance civile lancé par le Rassemblement , Lambert Omalanga demande aux congolais à faire preuve de vigilance face à ces égarements suicidaires pour consolider et conserver la jeune démocratie, « il est difficile de comprendre qu’après avoir fait de la publication du calendrier électoral son cheval de bataille durant des mois , l’annonce de ce calendrier puisse devenir pour quelques uns l’objet de contestation » a t-il déclaré , comme pour répondre aux membres du Rassemblement qui ont tous rejeté la récente publication du calendrier électoral par la Commission Électorale Nationale Indépendante.

F. Kamanda

Related posts

Leave a Comment