Breaking News

L’Eglise Catholique Dit oui aux élections, et Non en une transition sans kabila ( Tribune )

C’est à l’issu de plusieurs jours de réunion que les princes de l’église ont rendu public certaines résolutions concernant les enjeux de l’heure.

Pour jean thierry monsenepwo Pdt de la ligue des jeunes de la Ccu et Communicateur de la mp, la déclaration des évêques de la cenco va dans le sens de la paix et du respect des institutions congolaises. Une déclaration qui d’une part rejette les propositions du rassop limete qui souhaite une transition sans kabila, car pour les évêques, il n’est pas question d’une prise de pouvoir en RDC, en-dehors des élections.
Mieux, les évêques demandent à ce que les acteurs politiques fassent le nécessaire pour le respect du calendrier électoral en évitant des actions qui freinent le processus comme par exemple des troubles et désordres.
La Ceni aujourd’hui est mieux placée pour comprendre qu’elle doit rassuré les acteurs politiques concernant la machine à voter. Et sur ce point, le Communicateur de la Mp salue l’acceptation de la machine à voter par les évêques mais aussi, apprécie la grandeur du président de la Ceni qui a trouvé normal la demande de certification de ladite machine.
Il est plus que temps que les opérateurs politiques congolais puissent faire l’effort de comprendre que la réussite du processus électoral actuel est tributaire de la stabilité du pays qui ne peut en aucun moment être bradé pour des fins égoïstes, a rappelé jean thierry monsenepwo.
Du reste, pour ce qui est de l’application de l’accord de la sainte Sylvestre, il rappelle le rôle à jouer par la cenco, qui a sa place au sein du cnsa.

Monsenepwo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *