LAMUKA crache sur son accord de Genève : De « Non à la machine à tricher » à « Oui à la machine à imprimer » , revirement total !

Les membres de la coalition Lamuka se sont dédits quant à leur position farouche sur l’utilisation de la machine à voter qu’ils appelaient « machine à tricher » mais curieusement , ils ont complètement changé d’avis.

Pierre Lumbi , Directeur de campagne de Martin Fayulu a , au cours d’un échange avec les chevaliers de la plume , appelé les militants et sympathisants de la coalition LAMUKA à voter avec « la machine à imprimer » car dit-il « LAMUKA n’envisage pas le boycott des élections ».

N’est-ce pas une peine perdue du fait que partout où Martin Fayulu est passé , il a fait fait l’apologie de la violence en appelant à ses militants de ne pas utiliser la machine à voter qui selon lui « n’inspire aucune confiance » . Selon certains analystes politiques ce changement brusque dénote une frayeur de la part des LAMUKISTES depuis l’incendie de l’entrepôt Central de la CENI à Kinshasa et l’attaque du bureau de la CENI à BENI par les éléments maï-maï …

C. Ngalula

Related posts

Leave a Comment