« La gratuité de l’enseignement primaire est constitutionnelle » Selon Christophe Lutundula

Depuis l’annonce faite par le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, au sujet de la gratuité de l’enseignement primaire et secondaire , son application pause problème. Dans la plupart d’écoles conventionnées catholique, il se constate une grève qui ne dit pas son nom. Pour cause , ces écoles exigent au gouvernement Congolais de prendre en charge le frais de fonctionnement et fournitures de bureau qui s’élève à 800.000 dollars pour certaines et 900.000 $ pour les autres écoles. Raison pour laquelle , dans certaines écoles la gratuité de l’enseignement n’est qu’un slogan creux.

Christophe Lutundula, député national , estime qu’il est plus réaliste et rationnelle de mettre en oeuvre la gratuité de l’enseignement, par paliers en dispensant les parents chaque année du payement d’une quotité des contributions obligatoires jusqu’à son épuisement. A t-il souligné sur son compte Twitter.

Il reste à savoir si la grève des enseignants constatées dans d’autres écoles sera généralisée ou pas ! Wait and see.

G. Wanga

Related posts

Leave a Comment