Breaking News

Jean-Marc Kabund-A-Kabund engage l’UDPS sur la voie de la violence, « non aux élections » dit-il !

Depuis qu’il a vu le jour , le parti de feu Étienne Tshisekedi n’est jamais tombé si bas comme ce fut le cas, ce temps-ci. Depuis le décès brutal de son président, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social connaît une crise énorme de leadership, suite à une série d’ autoexclusion des cadres et membres fondateurs du parti.

Jean-Marc Kabund-A-Kabund, Secrétaire Général dudit parti, a finalement engagé le plus vieux parti de l’opposition qui a toujours prôné la non-violence, sur la voix de violence jusqu’à collaborer avec les mouvements terroristes rien que pour atteindre son objectif, qui n’est autre que « le départ de Joseph Kabila » , oubliant même que la seule démocratique pouvant amener le pays vers l’alternance démocratique c’est « les élections ».

Malgré que la CENI a fixé son calendrier électoral tel que prévoyait l’accord de la Saint Sylvestre signé par les opposants politiques congolais au centre interdiocèsain. Oubliant même qu’ils réclamaient la publication du calendrier électoral, certains opposants, tel que Jean-Marc Kabund ne jure que sur le départ précipité de Joseph Kabila en boycottant d’avance la tenue des élections. « l’Udps ne participera aux élections, la priorité c’est le départ de Joseph Kabila et non les élections » a t-il déclaré récemment sur les ondes de Top Congo.

Pour rappel, tout récemment, Jean-Marc Kabund a déclaré tout haut « si Joseph Kabila est président après le 31 décembre, j’abandonne la politique » trop sur de lui , le Secrétaire Général de l’UDPS serait-il entrain de préparer un coup d’état pour remplacer le président actuel ?

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *