Incendie de l’entrepôt central de la CENI, Néhémie Mwilanya dénonce le silence de la communauté internationale face à l’appel à violence déclenché par la coalition LAMUKA

Le Front Commun pour le Congo n’est pas resté taiseux face à l’incendie de l’entrepôt central de la Commission Électorale Nationale Indépendante ce jeudi 13 décembre vers 2 heures du matin à Kinshasa.
Selon son coordonnateur, le professeur Néhémie Mwilanya le coupable n’étant plus à rechercher, le FCC invite les autorités compétentes à assurer chacune ses responsabilités afin de garantir la tenue effective, le 23 décembre prochain, des scrutins prévus a t-il indiqué.

En appelant la population Congolaise à demeurer sereine et à protéger, avec détermination, son processus électoral, comme en 2006 , lorsque les mêmes forces du mal, avaient incendié la Cour Suprême de justice, afin de tenter désespérément de bloquer l’aboutissement heureux du processus électoral.

Le Front Commun pour le Congo condamne avec dernière énergie la politique de violence et de terre brûlée …

C. Ngalula

Related posts

Leave a Comment