« Il faut être en file indienne pour passer sous un portique de détection des métaux » Ir Basile Ntole

ACTUALITÉ POLITIQUE

Les congolais doivent arrêter d’être émotionnels.  » Quand on ne comprend pas, on cherche à s’informer. Ce sont les propos de l’ingénieur civil, Basile Ntole, qui réagit face aux commentaires qui ont été faits lorsque l’on a aperçu les cadres du Front Commun pour le Congo, à Kingakati en file indienne. 

L’ingénieur civil indique que ce dispositif de détection est souvent placé à un point d’entrée qui constitue un passage obligé pour les piétons, les bagages et les véhicules.

 » Ceux qui ont l’habitude de voyager le savent. Pour des raisons de sécurité, meme les Chefs d’État les plus puissants du monde passent par là, en file indienne. Nous le voyons dans plusieurs aéroports modernes du monde. 

Si un ancien Chef d’État de surcroît tient à sa sécurité et même à celle de ses invités, ça choque les gens! Il faut se poser les bonnes questions » martele, l’ingénieur Basile Ntole. 

Pour l’ingénieur, il n’y a pas un autre moyen d’échapper à cela lorsqu’ on est nombreux. Malheureusement, ça fait partie des obligations de sécurité. 

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *