Herman Cohen : « Faux, je n’ai jamais dit que le Président KABILA quitterait le pouvoir par la force avant le 15 juillet »

Après avoir constaté que certaines personnes malintentionnées utilisent abusivement son nom pour faire passer du Fakenews dans la société congolaise , Herman Cohen est sorti de son silence en dénonçant sur son compte Twitter, la manipulation politiciennes ayant pour but de déstabiliser les institutions congolaises à travers des fausses allégations portant sa signature.

« j’ai était cité dans les médias sociaux comme donnant un ultimatum au président Kabila , soi-disant qu’il devait quitter le pouvoir par la force avant le 15 juillet. Ces rapports sont faux, je ne l’ai jamais dit. Je crois à une passation pacifique du pouvoir après les élections du 23 décembre » a t-il mentionné sur Twitter.

Selon nos sources, le docteur Denis MUKWEGE serait à la base de ses fausses allégations portées contre Herman Cohen, prétextant sa nomination au poste de Président d’une prétendue Transition Sans Kabila.

G. Botulu

Leave a Comment