Breaking News

Herman Cohen : « Faux, je n’ai jamais dit que le Président KABILA quitterait le pouvoir par la force avant le 15 juillet »

Après avoir constaté que certaines personnes malintentionnées utilisent abusivement son nom pour faire passer du Fakenews dans la société congolaise , Herman Cohen est sorti de son silence en dénonçant sur son compte Twitter, la manipulation politiciennes ayant pour but de déstabiliser les institutions congolaises à travers des fausses allégations portant sa signature.

« j’ai était cité dans les médias sociaux comme donnant un ultimatum au président Kabila , soi-disant qu’il devait quitter le pouvoir par la force avant le 15 juillet. Ces rapports sont faux, je ne l’ai jamais dit. Je crois à une passation pacifique du pouvoir après les élections du 23 décembre » a t-il mentionné sur Twitter.

Selon nos sources, le docteur Denis MUKWEGE serait à la base de ses fausses allégations portées contre Herman Cohen, prétextant sa nomination au poste de Président d’une prétendue Transition Sans Kabila.

G. Botulu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *