Breaking News

Fin de l’intox et diffamation , Aggee Matembo précise que : « Francine Muyumba ne gagne pas 29.000 USD comme salaire,c’est plutôt un montant global qui revient aux personnels de l’UPJ »

Dans une interview accordée il y a quelques jours à notre confrère Dominique Dinanga de Top Congo, le vice-ministre en charge des Affaires Étrangères, Aggée Matembo a donné sans hésitation les précisions transversales sur le fameux dossier vide, appui financier du Gouvernement au bureau d’accopagnement de Francine Muyumba présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse situé à Kinshasa.

Contrairement aux intoxications sur les réseaux sociaux et manipulations politiciennes, les affaires étrangères éclaircissent l’opinion sur l’accompagnement des représentants du pays au niveau international.
Le cas du bureau d’accompagnement de Madame la Présidente de l’UPJ Francine MUYUMBA.

En effet, il faut dire qu’à l’issue de cette interview le débat sur les réseaux sociaux est clos. Aggée Matembo révèle que Francine MUYUMBA ne gagne pas seule 29 milles usd par mois comme certaines langues le disent sans vérifier auprès des personnes ressources dans ce dossier qu’il juge vide. C’est un montant global qui revient à l’équipe  » personnel du bureau  » et non à elle même. Aussi precise le Vice – Ministre, Madame MUYUMBA est un fonctionnaire internationale et donc elle est payé selon les lois internationales.

L’appui et la prise en charge de son bureau d’accompagnement est légal conformément à l’engagement de la RDC face à l’UNION AFRICAINE ajoute le ministre. L’Union Panafricaine de la Jeunesse est la plate forme continentale des Organisations de Jeunesse.

Se réfèrent à ses textes, elle joue auprès de l’Union Africaine UA, le rôle d’agence spécialisée dans le domaine de la jeunesse et jouit du statut consultatif.
Elle réunit par ailleurs les Conseils Nationaux de Jeunesse CNJ des Etats membres de l’Union Africaine.
Les Organisations Régionales de Jeunesse ou toutes autres structures similaires ainsi que les Organisations Internationales de Jeunesse et de la Diaspora Africaine.

Sa mission est d’œuvrer pour la concrétisation et le renforcement des Idéaux et des valeurs de l’Union Africaine, notamment l’unité, la Paix, la démocratie, le développement durable et l’intégration africaine.
Aggée Matembo qui fait l’interface estime que l’enveloppe remise au bureau d’accopagnement de la Présidente de l’UPJ, est moindre vu les besoins que présente sa charge, qui doit répondre aux aspirations et exigences diplomatiques.
Pour le vice ministre Aggée nous sommes face à un acharnement.
Pour ce qui est de la mise en public du document officiel de l’État, il a révélé qu’une procédure judiciaire est ouverte car nul n’a le droit de rendre public un document officiel de l’État alors que celui – ci est destiné à un autre ministère.

Autres réactions celle du ministre de communication et médias Lambert Mende Omalanga qui a dans le même sens rassurer qu’il revenait à l’État Congolais d’accompagner sa compatriote car ce mandat est un mandat de l’État et non un mandat privé. A Lambert Mende d’ajouter , soyons fier d’avoir une congolaise à la tête d’une structure internationale ceci est notre fierté.un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *