Breaking News

FCC-CACH : « Les expéditions punitives et les actes de vandalisme ne sont pas une réponse efficace et appropriée aux contradictions qui peuvent émailler le débat entre les deux parties » a déclaré Lambert Mende

DECLARATION DE L’ALLIANCE POLITIQUE CCU & ALLIÉS SUR LA SITUATION POLITIQUE DE L’HEURE

La première session ordinaire du parlement de cette législature se termine sans que l’Assemblée Nationale n’ait procédé à l’investiture du Gouvernement, six mois après la prise de possession de ses fonctions par le Président de la République issu du scrutin de décembre 2018. Cette situation n’est pas normale. A cela s’ajoute le retard et les polémiques autour de la proclamation définitive des résultats des élections législatives par la Cour Constitutionnelle. Cela nous préoccupe et nous inquiète autant que tous les Congolais.

Toutefois, pour nous, Alliance Politique CCU et Alliés, la bonne nouvelle c’est que la RDC, notre pays a bien atteint sans grands dommages le point d’orgue d’un processus électoral fortement chahuté par beaucoup de détracteurs surtout à l’étranger. Nous devons cet exploit au leadership d’un homme : Joseph Kabila Kabange. En effet, c’est grâce à sa perspicacité que notre pays a pu connaître enfin une première alternance démocratique et civilisée au sommet de l’État, comme l’avait déjà annoncé le camarade Lambert Mende Omalanga, leader de notre Regroupement en 2014 à une presse internationale incrédule.
L’Alliance Politique CCU et Alliés se félicite du démenti ainsi apporté par le peuple congolais aux pronostics pessimistes charriés sur la RDC qui vient ainsi de consolider sa jeune démocratie dans le socle d’une alternance inédite dans cette partie du continent africain. Il nous faut à présent préserver ce précieux acquis qui érige notre pays en exemple pour la sous-région.

Les élections sont par définition une équation à multiples inconnues. Les résultats de celles de fin décembre 2018 n’ont pas été tous à la hauteur des attentes de la famille politique FCC à laquelle l’Alliance CCU et Alliés appartient car comme chacun le sait, notre candidat à la présidentielle n’a pas gagné. Nous l’avons accepté, en nous consolant néanmoins de l’avantage donné au FCC par les électeurs aux législatives et aux provinciales.

Nous engageons tous les acteurs politiques à s’incliner devant le verdict des urnes et à composer utilement avec les institutions qui en sont issues, notamment le nouveau Président de la République et les chambres parlementaires ainsi que les organes délibérants et exécutifs de nos provinces. Dans le même ordre d’idées, nous rappelons le privilège exclusif de dire le droit qui revient aux Cours et tribunaux particulièrement en matière électoral car le respect des décisions de justice n’est pas une option mais une exigence citoyenne, mieux, une obligation.

L’Alliance CCU et Alliés invite les élus à tous les niveaux à placer résolument leurs mandats au service de l’unité et du mieux-être du peuple Congolais.

Que ceux à qui la chance n’a pas souri lors des dernières élections ne baissent pas les bras pour autant. Nous les exhortons à continuer à s’impliquer sans faux-fuyants dans la recherche des solutions aux véritables défis auxquels la RDC est confrontée, lesquels sont à la dimension de ce pays-continent.
L’Alliance Politique CCU et Alliés salue l’initiative du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et de son prédécesseur Joseph Kabila Kabange, les deux chefs de file respectivement de la majorité présidentielle et de la majorité parlementaire, à regarder dorénavant dans la même direction à travers la coalition CACH-FCC. Cet espèce de mariage de raison entre les deux plateformes qu’ils ont mis en place est non seulement le fruit de la volonté de notre peuple qui s’est exprimé dans les urnes mais aussi une piste idéale vers la pacification, le développement et l’émergence du Congo ; des objectifs souvent contrariés par la malveillance de ceux qui construisent leur prospérité et vivent sur nos dissensions incessantes et sur les égoïsmes démesurés de certains compatriotes.

En dépit des scènes de ménage brutales et irrationnelles ont récemment failli compromettre ce processus original auquel notre histoire nous a peu habitué, l’Alliance Politique CCU et Alliés estime que la RDC, qui n’a pas d’autre choix à l’heure actuelle, n’a rien à gagner à les voir se prolonger ou s’aggraver outre mesure.
C’est pourquoi, à chacune des deux composantes de la coalition FCC-CACH, nous lançons un appel pathétique à mieux encadrer chacune sa base à laquelle il faut insuffler ces valeurs fondamentales que sont le civisme, le patriotisme et la citoyenneté responsable.

La démocratie a pour vertu cardinale la tolérance. Lorsqu’on exerce une responsabilité de quelque nature que ce soit, on peut être la cible de toutes sortes de critiques qu’il faut savoir relativiser même lorsqu’elles sont illégitimes ou injustifiées. Il est même possible dans certains cas d’en tirer quelques enseignements utiles. Les dérives à cet égard que nous avons vu et entendu ici et là devraient être considérés comme des épiphénomènes. Le cas échéant, les excès y relatifs relèvent de la Justice.

Pour l’Alliance Politique CCU et Alliés, les vrais ennemis du peuple congolais sont aujourd’hui l’insécurité qui sévit dans certaines contrées, les épidémies comme Ebola ou la rougeole qui déciment des milliers de nos compatriotes, l’insalubrité, le déficit des infrastructures et des équipements collectifs, la faiblesse des investissements dans les secteurs porteurs de croissance, la faim, la malnutrition, la pauvreté, la mégestion des ressources publiques, les prévarications et la corruption qu’il faut éradiquer à tout prix.

Le devoir de la coalition CACH – FCC est de se mettre rapidement en position de s’y attaquer ensemble. Pour y parvenir ils doivent s’abstenir de céder aux provocations de toutes sortes. Car de telles pratiques n’auront pour seule conséquence que de les éloigner des priorités pour lesquelles le peuple congolais leur a confié son sort et de réduire les chances d’émergence de notre cher pays dans un délai raisonnable.

Que vive la démocratie et l’Etat de droit !
Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo !

Pour l’Alliance politique CCU et Alliés
Les Membres de la Conférence des Présidents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *