Breaking News

Faible affluence des chrétiens catholiques dans les paroisses, le Comité Laïc de Coordination prend acte de l’échec de son appel à la marche

La plupart des paroisse étaient presque vide le dimanche 25 février dernier malgré que les membres du Comité Laïc de Coordination avait lancé un appel à la marche juste après le culte pour dire non à la « dictature ». Les fidèles de l’église catholique n’ont pas répondu à cet appel qui selon eux, n’a aucun fondement car le calendrier électoral publié la Ceni fixe la date du 23 décembre prochain comme celle des élections provinciale, législative et présidentielle.

Pour certains analystes, la descente massive des jeunesdu PPRD à l’église cathédrale Notre-Dame serait à la base de la crainte des fidèles catholique qui ont déserté l’église.

Dans son communiqué ce même dimanche 25 février, les membres du Comité Laïc de Coordination ont salué le comportement des policiers sur l’encadrement des manifestants. « Nous encourageons les policiers à s’engager encoreplus fortement pour protéger les manifestants » ont-ils précisé.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *