Détournement de fonds décaissé pour les travaux de Sauts-de-mouton : Félix Tshisekedi n’est-il pas responsable ?

ACTUALITÉ Infrastructures

Il ne se passe plus de jour sans que l’on ne parle des « Sauts-de-mouton », ces viaducs destinés à assurer une bonne cohabitation entre usagers des intersections de nos voies urbaines encombrées qui entravent quotidiennement la circulation. C’est peu après son investiture que Félix Tshisekedi avait décidé de lancer les travaux les travaux de son programme de 100 jours sans pour autant attendre la mise en place du gouvernement Sylvestre Illunga.

Au sein de l’Union pour la Démocratie et le progrès Social, plusieurs langues se délient au sujet du détournement desdits viaducs. Si certains accusent le directeur de cabinet du président de la République, d’autres par contre pointent du doigt Félix Tshisekedi car disent-il « il n’y a pas de mauvaises troupes, il n’y a que de mauvais Chefs». Le coordonnateur des travaux de 100 jours s’appelle Nicolas Kazadi, Conseiller spécial de Félix Tshisekedi. Ce dernier faisait rapport directement au président de la République et non à Vital Kamerhe. Qui a détourné le 40 % de fonds décaissés pour la construction de Sauts-de-mouton ? La question reste pendante.

Alain Daniel Shekomba, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018 n’a pas mis sa langue en poche pour citer nommément Félix Tshisekedi comme vrai responsabl … «C’est très irresponsables de la part des ceux qui rejettent la faute de l’échec du programme des 100 jours sur les collaborateurs et pas sur leur Chef. C’est comme pour affirmer qu’il est le Chef de tout mais responsable de rien » a t- il écrit sur son compte Twitter.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *