Breaking News

Crise entre le PPRD et l’ AFDC : Guerre des postes ministériels et sénatorials !

À la veille de la nomination d’un nouveau Premier ministre qui sera issu de la coalition FCC-CACH et de l’élection des membres du bureau définitif du Sénat, une vive tension s’observe entre l’AFDC et le PPRD. Pour cause , le partage inéquitable des postes ministériels et du bureau définitif du Sénat.

« Attendons des signaux fort de la part du PPRD, signaux susceptibles de refaire et entretenir un climat de confiance et de considération mutuelle, traduit par une clef de répartition équitable au sein du Front Commun pour le Congo, excluant toute dictature interne » renseignent les membres de la plateforme AFDC et alliés qui dénoncent les manoeuvres tendant à réduire le nombre de ses députés en exerçant la pression sur les cours et tribunaux alors que lors de la publication provisoire publié par la Commission Électorale Nationale Indépendante ,le regroupement politique AFDC et alliés a obtenu 42 députés nationaux et 70 députés provinciaux.

Pour le PPRD, Bahati Lukwebo joue avec le feu en s’attaquant à son regroupement !
« Il est logique que le PPRD revendique la gestion des institutions qui lui reviennent de droit de par sa moisson électorale abondante dans les assemblées délibérantes du pays du fait qu’il dispose à lui seul , 116 députés nationaux , le plus grand nombre des sénateurs et des députés provinciaux ainsi que les gouverneurs. » a-t-il indiqué dans un communiqué officiel publié par son servicede communication.

Il sied de noter que la dernière décision sera prise par l’autorité morale du Front Commun pour le Congo, Joseph Kabila Kabange.

Wait and see !

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *