Crash de l’Antonov 72 : Pourquoi la présidence de la République n’a pas donné l’identités des victimes ?

La disparition de l’avion AN EK 72930 en date du 10 octobre 2019 , 59 minutes après son décollage de Goma pour atterrir à Kinshasa inquiète tout le monde. À son bord, il y avait 4 membres d’équipage , 4 personnalités civiles et militaires selon le communiqué de l’Autorité de l’Aviation Civile publié le même jour.

Quatre jours après soit le 14 octobre, les autorités provinciales de la province du Sankuru ont affirmé que l’antonov 72 a bel et bien arrêté de voler dans une forêt située dans le territoire de Kole, secteur des Bakutshu Lokenyi, Village Okongo Ndengo, en confirmant l’immatriculation dudit appareil EK-72903. Peu après, ce sont les experts du secteur aéronautique qui ont confirmé le crash après avoir vu les débris de l’avion retrouvé à Kole. Ils estiment qu’il n’y a eu aucun survivant.

Chose grave, jusqu’à présent, il n’y a pas un bilan exact des victimes qui étaient à bord de l’Antonov 72, hormis le chauffeur du président de la République, aucune identité des victimes est connue. Qu’est-ce qui se cache derrière le refus catégorique de la présidence de la République de dévoiler les noms des passagers qui étaient dans cet avion ?

Affaire à suivre

Leave a Comment