Breaking News

Coup de tonnerre au sein de LAMUKA : Divorce consommé entre Martin Fayulu et Moïse Katumbi !

Lors de son adresse devant une foule immense venue suivre son speech, Martin Fayulu n’est pas allé par le dos de la cuillère pour déclarer haut et fort la poursuite de son combat sur la vérité des urnes. Une démarche que Moïse Katumbi juge inopportune parce que « le pays doit avancer » avait-il déclaré sur RFI , en échappant aux questions liées à la prétendue victoire de Martin Fayulu à l’élection présidentielle, chose qui a suscité la colère de celui qui se considère comme « gardien du temple ».

À Kisangani, Martin Fayulu n’a pas fait allusion au retour de Moïse Katumbi mais plutôt celui de Jean-Pierre Bemba !

Alors que le coordonnateur de la plateforme LAMUKA, Moïse Katumbi avait annoncé son retour au pays via Lubumbashi en date du 20 mai , Martin Fayulu n’en a pas parlé à Kisangani mais il a préféré faire l’annonce du retour de Jean-Pierre Bemba en RDC dans pratiquement 3 semaines.
Peut-on dire que le divorce entre Katumbi et Fayulu est-il consommé ? Qu’est-ce qui pousse Martin Fayulu à continuer son combat sur la vérité des urnes aussi longtemps que sa plateforme a fixé d’autres objectifs ?

« Je me présente devant vous comme étant Président de la République » a-t-il indiqué, oubliant que la constitution ne lui reconnaît pas comme président de la République. Aux allures d’un grand promoteur , Martin Fayulu a également invité ses militants à la vigilance quant à la plainte déposée contre lui , il y a peu, pour incitation à la haine tribale. « Je voudrais vous remercier pour l’acte que vous avez posé en date du 06 mai dernier, alors que j’étais invité à me présenter à la police judiciaire, vous les avez mis en garde. Si ils essaient, ils verront » a t-il déclaré.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *