BCDC : La banque qui vole ses clients

Economie

C’est encore difficile de faire confiance aux banques qui opèrent en République Démocratique du Congo. En 2012, le gouvernement de la République avait décidé de la bancarisation des salaires des agents et fonctionnaires de l’État, une mesure qui a été saluée par la quasi totalité de bénéficiaires. Au fil des ans, il s’est avéré que les banques sélectionnés à cet effet ont instauré de Sales méthodes pour rançonner les agents et fonctionnaires dont le salaire, déjà très maigre, ne leur permet pas de couvrir ne serait ce que 10 jours du mois. La championne de ces méthodes de fraude et d’escroquerie se trouve être la BCDC selon les doléances que nous avons reçues de plusieurs personnes. La BCDC a tenté de détourner les primes des membres de cabinets des différents ministères du gouvernement Tshibala, affiliés à cette banque, croyant que ces derniers ne seront pas au courant de leur vol à ciel ouvert. Selon la BCC, l’argent a été envoyé depuis longtemps à la BCDC, mais curieusement, les comptes bancaires des bénéficiaires n’ont toujours pas été alimentés.

En quoi consiste ces méthodes? Selon des agents et fonctionnaires qui se sont plaints à notre rédaction, la BCDC utilise deux méthodes pour escroquer ses clients. 1ere méthode: lorsque vous allez au DAB(Distributeur Automatique des Billets),pour retirer par exemple un montant de 500.000Fc, les agents commis à la sécurité vous demandent de retirer ça en deux tranches de 250.000fc. le premier retrait se passe très bien. Au 2 ème retrait, la carte bancaire tourne jusqu’à 20 minutes sans suite, ce qui vous oblige à annuler l’opération sans prendre l’argent. Mais la BCDC débite votre compte comme si le retrait a eu lieu. Puis les agents de sécurité vous demandent d’aller faire une réclamation au service monétique, lequel va vous soumettre à une procédure longue qui va jusqu’à deux semaines avant que votre argent ne vous soit renvoyé. Pendant ce temps, la BCDC fait travailler votre argent et y gagne du bénéfice. Et si vous avez un enfant malade qui n’attendent que ça pour des soins, c’est le désastre qui est assuré. 2 ème méthode: Chaque fois que la paie des agents et fonctionnaires de l’État a lieu, la BCDC s’arrange pour que tous les DAB en Francs Congolais soient hors service, ce qui vous oblige à retirer votre argent en dollars américains à un taux plus élevé que celui du marché de change, une fraude mise en place pour amaigrir d’avance le salaire déjà maigre des agents et fonctionnaires de l’État. Plusieurs personnes se sont plaints contre cette escroquerie organisée de la BCDC, ajoutant qu’elle s’arrange aussi très souvent de payer le salaire avec 4 ou 5 jours de retard, le temps de faire tourner l’argent dans d’autres affaires pour des bénéfices énormes. Le gouvernement doit se pencher sur cette sale affaire qui paupérise les agents et fonctionnaires de l’État. Nous y reviendrons avec des détails importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *