Assemblée nationale : Jean-Marc Kabund obligé de présenter des excuses à ses collègues députés nationaux à la plénière de ce lundi 18 novembre

ACTUALITÉ POLITIQUE

Dans une déclaration faite par les députés du FCC ce samedi 10 novembre 2019 à l’esplanade du palais du peuple au sujet des accrochages entre militants des familles FCC et CACH dans le différents coins de la RDC, notamment à Kolwezi dans la province du Lualaba. Ces élus du peuple ont condamné la destruction méchante des sièges des partis politiques et des effigies du président de la République Félix Tshisekedi et celles de son prédécesseur Joseph Kabila.

« Réprouvons et condamnons fermement les propos haineux de Jean-Marc Kabund qui n’engagent pas la plateforme Cap pour le Changement. Ces propos sont de nature à inciter à la haine et à troubler la sociale et la stabilité chèrement acquises au prix de nombreux sacrifices dont la coalition FCC-CACH » ont-ils déclaré en rappelant à Jean-Marc Kabund que c’est grâce à la coalition FCC-CACH qu’il est devenu premier vice-président de l’Assemblée Nationale. « Nous l’appelons solennellement à intérioriser cette donne politique majeure dans l’exercice de ces fonctions et lui demandons de présenter des excuses à ses collègues Députés nationaux et à la Nation Congolaise » ont-ils déclaré en appréciant l’intervention du Président Félix Tshisekedi sur l’avenir prometteur de la coalition FCC-CACH lors de sa visite officielle en Allemagne.

Ces élus du peuple invitent les cadres et militants de la coalition FCC-CACH à préserver la paix en expliquant le bien-fondé de ladite coalition.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *