Antonio Gutteres : « Paul Kagame doit respecter la décision de la Cour Constitutionnelle de la RDC »

ACTUALITÉ POLITIQUE

La dernière declaration faite par le Président en exercice de l’Union Africaine demandant l’annulation de publication des résultats par la Cour Constitutionnelle a suscité un vrai débat dans l’espace international. Le secrétaire général de l’Onu, Antonio Gutteres n’est pas allé par le dos de la cuillère pour critiquer profondément la position prise par Paul Kagame et quelques Chefs d’Etat membres de l’Union Africaine qui ont exigé à la Cour Constitutionnelle de surseoir l’examen des résultats jusqu’à ce que la délégation de l’Union Africaine effectuera sa visite à Kinshasa lundi 21 décembre 2019.
« Ce n’était pas l’Union Africaine, c’était un sommet d’un groupe de pays invités par le président de l’Union Africaine » a t-il déclaré, en soulignant que le processus électoral en RDC s’achèvera sans violence et avec un plein respect de la décision de sa population, ce , malgré toutes les informations sur la fraude électorale.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *