Affaire Saleh Assi : À qui profite la faillite des sociétés Pain Victoire, Minocongo et Transgazelle ?

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ

Le 17 décembre 2019, la Banque Centrale du Congo a pris la décision de geler les avoirs, comptes bancaires et tous autres mouvements transactionnels de Saleh Assi, un sujet Libanais, patron des sociétés Pain victoire,Transgazelle et Minocongo, sur ordre du gouvernement qui a pris la décision en conseil des Ministres.
A croire le Ministre de la communication et Médias, Porte-parole du gouvernement, Jolino Makelele, le Chef de l’Etat, Felix Tshisekedi a demandé au gouvernement de prendre cette décision, pour préserver ses bonnes relations avec le département d’Etat américain qui a sanctionné Saleh Assi pour blachiment des capitaux et financement du terrorisme.
Il faut souligner que le pain produit par la sociéteé de Saleh Assi est le pain le plus consommé par la population de Kinshasa ,parce que de bonne qualité et de prix abordable.
A cet égard, le gouvernement de la RDC n’a pas interêt à faire souffrir la population tout simplement parce qu’il veut garder des bonnes relations avec un Pays étranger. Les USA soient-ils. Pain victoire contribue largement à l’économie congolaise et produit en même temps un aliment de base pour la plus part des habitants de la capitale.
Les USA n’ayant apporté aucune preuve sur le présumé blachiment des capitaux, le gouvernement de la République Démocratique du Congo devrait éviter de rester ad vitam aeternam le ventre mou de l’Afrique pour la réalisation des desseins impérialistes inavoués et qui, en quête permanente d’opportunités pour atteindre cet objectif, ont fait de la #RDC leur souffre-douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *