Affaire 15 millions $ : Interview de Vital Kamerhe sur Jeune Afrique, peu convaincante !

Qui se sent morveux se mouche dit-on. Le Directeur de cabinet du président de la République, Vital Kamerhe aurait dû rester taciturne quant au sujet du prétendu détournement de 15 millions de dollars volatilisés à la présidence, en lieu et place de s’enfoncer dans le trou en tenant des propos peu courtois à l’égard des inspecteurs de finance.  » j’ai demandé la suspension de l’audit et ai écrit en ce sens au ministère des Finances ou du Budget. L’ IGF dépend de la présidence et l’ANR n’avait rien à lui demander à notre Insu. C’est de la rébellion administrative ! Tout cela se résume à de petit complot inutile et mal monté.  » a t-il déclaré sur Jeune Afrique. Cette déclaration dénote la crainte de Vital Kamerhe sur l’enquête de L’IGF qui ne cherche rien d’autre que la vérité sur la disparition de la Somme colossale de 15 millions de dollars.

Et où sont les 15 millions de dollars usd ? Question piégée de Jeune Afrique à Vital Kamerhe.  » Cet argent n’a pas disparu et le ministre de l’économie qui a autorité sur le comité de suivi des prix pétroliers pourra vous l’expliquer. Une réponse terre à terre qui met à nu la complicité de V. K et ledit ministre de l’économie.

À la justice de s’impliquer dans ce dossier pour que la lumière soit faite.

G. Botulu

Related posts

Leave a Comment