L’église catholique divisée, Mgr Marcel Madila et Mgr Marcel Utembi rejettent la marche du 31 décembre !

Rien ne marche au sein de l’église catholique depuis l’annonce de la marche qu’elle a prévue pour ce dimanche 31 décembre. L’archevêque Marcel Madila , responsable de diocèse de Kananga, a rassuré à Denis Kambayi, nouveau gouverneur dudite Province, que le Kasaï central n’est pas concerné par la marche du 31 décembre à travers une correspondance adressée et transmise au nouveau gouverneur du Kasaï Central. Et il exorte ses fidèles de rester chez-soi et d’être vigilant durant cette journée, à ne plus se mêler dans un mouvement populaire tendant à…

En Savoir Plus

Marche du 31 décembre : « DOIT-ON LAISSER-FAIRE ISIDORE NDAYWELL? » Papy Tamba dit non

Le communicateur de la Majorité Présidentielle, Papy Tamba s’interroge sur Je me sens sonné depuis hier,la qualité d’un des signataires du corps qui se fait appeler LES LAÏCS CATHOLIQUES. Isidore NDAYWELL, et bien, c’est de lui dont il s’agit. Selon lui Isidore NDAYWELL, est un monsieur soigné aux oignons par le régime,« comme j’en ai rarement trouvé dans notre pays, Règlement des comptes??? Rien ne saurait le justifier ». 1. Isidore NDAYWELL, l’homme que l’on a placé à la tête du commissariat général de la Francophonie qui n’a jamais présenté…

En Savoir Plus

Marche du 31 décembre : Les jeunes du renouveau charismatique de l’église catholique ont promis à Thierry monsenepwo qu’ils ne participeront pas à cette marche des laïcs.

le renouveau est un mouvement neo pentecôtiste charismatique qui a été créé depuis les années 90. Ça rassemble beaucoup des jeunes qui suivent la vie de Jésus christ. Selon eux, les laïcs ne peuvent pas imposer la vision de la Marche de l’église il n’y a que l’archidiocèse et la conférence épiscopale. Ainsi, ils en appelle aussi à tous les autres jeunes des groupes de respecter la vision de paix de l’église et ils refusent la politisation de l’église par des laïcs qui ne pensent en réalité qu’à leurs positionnement…

En Savoir Plus

Un réseau des arnarqueurs conspirationnistes contre Emmanuel Shadary démentelé

Fakenews, diffamation et cybercriminelalité , des activités itératives pratiquées par un réseau mafieux, au service des intérêts politiciens dont l’unique but est de nuire à la dignité et honorabilité de certains piliers du régime Kabiliste. Après le feuilleton She Okitundu, ces arnarqueurs ont tenté de préparer un autre coup contre Emmanuel Shadary, l’un des membres influents du cercle présidentiel mais fort malheureusement, ces anarqueurs et leurs sponsors déjà identifiés par le service de sécurité congolais. Tout à commencer quand un membre du cabinet du Vice-premier Ministre Ramazani Shadari a reçu…

En Savoir Plus

L’Intrusion dans l’intimé des personnalités politiques , un phénomène cybercriminel itératif nuisant la dignité humaine pour des queus de cerises !

Jeter l’opprobre sur la dignité humaine dans le cyberespace , une pratique criminelle qui touche de plus en plus les personnalités politiques et autres. Des personnes malintentionnées ont pris le plaisir de feindre l’attention des internautes sur l’intimité de certaines personnalités, usant de manoeuvres malicieuses, en vue de les discréditer dans la société, ou d en obtenir un gain soit par les commanditaires, soit à la suite d un chantage, du fait des vidéos montés, falsifiés… Comment jugulé ce phénomène cybercriminel qui touche aux vies privées des citoyens connus et…

En Savoir Plus

Thierry Monsenepwo : « le FIDH se discrédite davantage à cause d’un rapport bidon et non objectif, un mensonge cousu de fil blanc » ( Tribune )

Le FIDH a menti lors de son dernier rapport, dont un résumé a été publié dans le journal le monde du 22 décembre 2017. Sur plusieurs pages, rapport peint le mal qu’est le régime kabila. Biensur, une fausseté. Mais le pire des mensonges c’est de dire que « le régime de kabila organise le chaos pour ne pas préparer les élections ». Premier mensonge. D’abord puisque depuis des années les congolais ont décidé en une gestion collégiale du processus électoral via une Ceni plurielle et indépendante. Certes le gouvernement a ses responsabilités,…

En Savoir Plus

L’armée ougandaise mène des frappes contre les «ADF» en RDC

L’armée ougandaise annonce dans un communiqué avoir mené des opérations militaires contre des bases « ADF » en RDC ce vendredi 22 décembre. Elle accuse les « rebelles ougandais », qu’elle qualifie de « terroristes islamistes », d’être responsables de la mort des casques bleus tanzaniens le 7 décembre sur la base Monusco de Sémiliki et d’être en train de planifier des actions sur le territoire ougandais. Les premières frappes ont été signalées en début d’après-midi. Des sources militaires évoquent des tirs venant de l’autre côté de la frontière côté…

En Savoir Plus

Lambert Mende met à nu les échanges téléphoniques suspects entre Sonia Rolley et Kabasele Manga « présumé principal Assasin de deux enquêteurs de Nations-Unies »

Au cours de son échange avec les professionnels de Médias, le ministre de la communication et Médias, Lambert Mende a évoqué plusieurs sujets d’actualités tels que l’adoption par les deux chambres du parlement de la loi électorale et de l’enquête de Rfi et Reuters sur les procès des terroristes Kamuina Nsapu de Kananga. Au sujet de contraintes financières, Lambert Mende a indiqué que la loi des finances exercices 2018 adoptée par les deux chambres reprend une ligne budgétaire équivalente à 500 millions de dollars américains répondant ainsi aux besoins de…

En Savoir Plus

Urgent : Denis Kambayi élu Gouverneur du Kasaï-Central

Enfin, le nouveau gouverneur de la province du Kasaï Central est connu. Désormais Denis KAMBAYI est celui qui dirigerait cette province après la reconnaissance de son élection par le président de la République. élu à l’unanimité, Denis Kambayi compte stabilisé la paix et la sécurité dans cette partie centrale de la RDC, jadis, émaillée du phénomène Kamuina Nsapu. Développer le Kasaï-Central reste le seul chemin de bataille du nouveau gouverneur. F. Kamanda

En Savoir Plus

Constant Mutamba : « je salue la réélection de Francine Muyumba à la tête de l’Union Panafricaine de la jeunesse »

Le coordonnateur de la Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo, NOGEC, Constant Mutamba félicite Francine Muyumba, pour sa réélection à la présidence de l’union panafricaine de la jeunesse Africaine, ce 20 décembre 2017 à Khartoum au Soudan du Nord. Les conseils des jeunes de différents pays ont voté à l’unanimité Francine Muyumba pour ses différentes réalisations en faveur de la jeunesse Africaine, son bilan est tout à fait positif selon certains électeurs interrogés. « cette victoire symbolise une fois de plus la grandeur et l’unité de la jeunesse congolaise »…

En Savoir Plus