Categories ACTUALITÉPOLITIQUE

Investiture du Gouvernement : Le programme gouvernemental de Tshibala accepté par les députés nationaux !

Ça y est ! Le gouvernement Bruno Tshibala vient d’être investi officiellement au parlement par les élus du peuple, sur 337 députés, 336 ont voté pour la motion d’approbation du Programme du Gouvernement et de son investiture malgré quelques contestation des députés membres du Rassemblement aile Limete qui ont transformé l’ Hémicycle du palais du peuple à un terrain de football, étourdi par des Sifflements continuels occasionnant la suspension de la plénière pour quelques minutes.

Après qu’ils aient vidé la salle , la séance plénière a continué sans être interrompue par quoi que ce soit.

Bruno Tshibala en a saisi l’occasion pour présenter aux élus du peuple son programme gouvernemental axé sur l’organisation des élections crédibles, libres, transparentes et apaisées dans un délai appréciable , la lutte contre la dégradation de la situation économique du pays, l’amélioration de conditions de vie de la population et la restauration sécuritaire des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue de la Rdc.

Bruno Tshibala prévoit la mobilisation des ressources internes et externes pour financer le processus budgétaire électoral.

Sur le plan économique, le gouvernement Tshibala s’engage à réformer les secteurs mobilisateurs des ressources internes et externes pour palier à la crise financière mondiale qui n’épargne aucun pays au monde.

Bruno Tshibala a évoqué dans son discours le soutien de son gouvernement à l’autonomisation financière des femmes et jeunes filles dans toutes les provinces avec le concours financier de la Banque Africaine de Développement, BAD, par l’octroi d’un Kit de 300 USD et d’un petit équipement pour encourager l’Entreprenariat féminin.

Ainsi, précise-t-il, « c’est un effectif de 8 000 à Kinshasa 500 à Mbuji-Mayi ainsi que 500 à Kananga exclusivement des femmes.
À lire les grandes lignes de son programme, on peut dire « C’est un programme prometteur » ont dit certains députés nationaux.

« Le projet de loi de finances 2017 doit être déposer le plus tôt possible » dixit Aubin Minaku président de L’assemblée nationale.

Presse Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *